Notre chef de culture, Laurent, poursuit désormais sa route loin de Solembio. Nous l’avons interviewé avant son départ. Voici ses mots.

Quand es-tu arrivé chez Solembio ?

Je suis arrivé en 2013 en tant qu’encadrant technique, poste que j’ai occupé jusqu’à 2019. Ensuite, j’ai occupé la fonction de Chef de Culture jusqu’à mon départ en août 2022 (officiellement fin octobre, j’avais plein de congés à prendre).

Qu’as-tu fait avant ?

Avant d’arriver chez Solembio, j’avais occupé un poste de chef d’équipe dans une entreprise de plantes grimpantes. J’avais besoin de plus d’humain dans mon travail et la dimension sociale de Solembio a été un moteur quant à mon arrivée dans l’association. Je consommais également bio et c’était une valeur que j’avais envie de transmettre.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de changer de poste ?

Cela faisait déjà 6 ans que j’étais sur le poste d’encadrant technique. J’avais déjà acquis pas mal de connaissances. L’ancien chez de Culture m’avait également transmis de nombreux appuis techniques. J’ai pris 3 mois de réflexion avant de prendre le poste du fait des responsabilités en plus soit l’enjeu d’avoir des beaux légumes en quantité pour mettre dans les paniers et fournir la vente directe. Ça constitue un stress.

Quels sont les moments forts que tu retiens ?

Le COVID a été un moment très stressant. Nous étions en pleine période  de plantations et nous étions peu nombreux. Nous avons pu compter sur une belle équipe de volontaires qui étaient impliqués. Je pense à Edwige, Mathieu, Claire, Kévin, Aurélie et à tous les autres. Certains auraient voulu venir mais ne pouvaient pas.

J’ai passé quelques heures à m’inquiéter pour l’arrosage également. Notre enrouleur est très capricieux, parfois il ne veut pas fonctionner. L’eau et ses restrictions c’est toute une histoire. On a bien géré mais c’était une source de préoccupation.

J’ai beaucoup apprécié les récoltes d’automne. Ce sont des récompenses du travail de toute l’équipe. C’est sympa de voir le bel étal de la vente en cette saison ainsi que des adhérents satisfaits.

Qu’est ce que tes années ici t’ont apporté concrètement ?

Pour faire court, je retiens surtout les rencontres faites ici. Nos salariés viennent de différents endroits sur Terre. J’ai découvert plein de cultures et échanger de nombreuses idées avec les salariés. Certains ont des histoires difficiles et restent très professionnels. Je les trouve courageux.

Au niveau des compétences, j’ai acquis un semblant de maîtrise de la nature. Chaque jour c’est se demander « Qu’est ce que je fais du temps qui passe et du temps qu’il fait ». On doit chaque jour gérer le timing en fonction de la météo. J’aime voir pousser les choses, c’est dans ma nature. C’est fascinant.

Que vas-tu faire maintenant ?

Je vais me rapprocher de ma famille, c’est la raison principale de mon départ. D’un point de vue professionnel, j’ai pour projet de travailler avec les collectivités, toujours pour nourrir les gens.

 

Nous te souhaitons tous une bonne route Laurent. Nous espérons que ton chemin sera semé de joies et de réussites sur bien des plans.

Chez Solembio, c’est désormais Annabelle et Benoît qui assurent ensemble le rôle de Chefs de Culture. Comme Laurent, ils ont passé plusieurs années en tant qu’Encadrants Maraîchers au sein de Solembio. Ils ont donc la connaissance du terrain, en plus des connaissances transmises par Laurent avant son départ.